Les vérités sur les vaccinations

Exclusif

Le premier mois de Weight Watchers est à 0€ = Cliquez ici pour en profiter (offre valable cette semaine uniquement)

Nous parions que vous avez toujours pensé que se faire vacciner est le meilleur moyen de se protéger des maladies et de les éviter. Mais la vérité est toute autre car il semble bien que les vaccins ne soient pas aussi bénéfiques que nous le croyons. Explications dans les lignes qui suivent.

Vaccins, une efficacité remise en question ?

Nous avons toujours cru que pour prévenir un bon nombre de maladies aussi bien chez l’adulte que chez l’enfant, il est indispensable de recourir aux vaccinations et certaines personnes vont plus loin en affirmant que des enfants ont succombé à des maladies, faute de vaccins.

Il est donc important de souligner que même si dans le vaccin joue un rôle essentiel sur le plan curatif, il ne garantit pas à 100% la protection de l’individu.

Pour appuyer cette thèse, il suffit de voir le nombre de personnes qui décèdent suite à des maladies ou qui, en raison d’un accident perdent la faculté de leurs membres bien qu’elles aient été au moins vaccinés une ou deux fois dans leur vie.

De même, plusieurs enfants meurent à la suite des problèmes de santé malgré les vaccins dont ils ont bénéficié, une vérité cachée par les médias qui ne veulent pas entacher l’image positive des laboratoires pharmaceutiques.

dangers des vaccinations

Aussi, selon l’opinion publique, il est sûr et certain que vacciner un enfant, c’est le protéger et éviter qu’il ne tombe malade ou qu’il ne soit affecté par une infection pourtant nous avons remarqué que des enfants vaccinés au préalable, tombent quand même malades (de la maladie dont ils ont été vaccinés) tandis les enfants non vaccinés sont rarement malades et très peu parmi eux ont des problèmes de santé à long terme.

Avancer l’argument selon lequel la vaccination est une protection sûre et efficace est donc un peu exagéré et porter des jugements négatifs sur les non vaccinés est tout à fait incorrect car nous savons que la vaccination, malgré ses zones d’ombre, représente un gros marché pour les entreprises, qui interviennent dans le domaine de la santé, ce qui explique le fait qu’elle soit à l’abri des critiques et des préjugés.

certains vaccins inefficaces

Il est alors difficile de connaitre réellement toute la vérité sur ces moyens de prévention car tout semble avoir été mis en place pour n’évoquer que leurs aspects positifs et si des médecins ou des patients osent dénoncer l’inefficacité de certains vaccins, ils sont aussitôt ridiculisés et marginalisés afin de les faire tomber dans l’oubli et de taire le sujet.

Selon Christian Tal Schaller, l’un des médecins qui a eu le courage de parler ouvertement de la question, d’ici quelques années, nous serons encore plus malades que nous ne le sommes aujourd’hui car les vaccins, au lieu de renforcer, affaiblissent plutôt le système immunitaire.

vaccins affaiblissent le système immunitaire

Le plus triste dans l’histoire est de savoir que depuis leur invention, les vaccins n’ont jamais fait l’objet d’une étude sérieuse pour nous éclairer sur leurs effets secondaires à long terme. D’autant plus que pour continuer à se remplir les poches, autrement dit, pour ne pas porter atteinte à son intérêt financier, l’industrie pharmaceutique préfère sans scrupules ne pas soumettre les vaccins à des études scientifiques.

Cette décision devrait réellement faire réfléchir l’opinion publique car une science qui n’a rien à cacher doit être en mesure d’affronter certaines vérités dérangeantes, même si son intérêt est en jeu.

Ce que nous ignorons sur les vaccins

La plupart des personnes n’y accordent pas d’importance mais les vaccins sont exempts de la moindre analyse pharmacocinétique, contrairement aux autres médicaments, ce qui est très inquiétant vu que ce genre d’analyse est primordial. En effet, ces analyses permettent d’étudier le devenir et la répartition des différents composants du médicament, une fois administré et réalisées comme il se doit, elles aident à éviter plusieurs cas de maladies dégénératives.

Les vaccins ne sont également pas soumis à des tests préparés pour évaluer leur capacité d’engendrer un cancer, une mutation de l’ADN et leurs potentiels tératogènes. Donc, en les utilisant, nous ne sommes pas à l’abri de contracter ces pathologies.

vaccins engendrent le cancer

Pour certains, les vaccinations ont permis d’éradiquer la majorité des épidémies, donc il est inconcevable de leur trouver des failles, encore moins de dire qu’ils sont inefficaces. A ces partisans des vaccins, nous rappelons que certaines épidémies, qui ont fait des ravages dans nos pays ont disparu sans que nous ayons eu recours aux vaccins.

Il est évident que cette vérité reste cachée et que l’on n’exhibe que les taux de décroissance des maladies depuis le début des campagnes de vaccination dans le seul but de tromper la population en lui faisant croire que les vaccins en valent vraiment la peine.

les vaccins et leurs composants

Par ailleurs, dans de nombreux pays en voie de développement, la fréquence de maladies comme la polio, la coqueluche, la tuberculose a augmenté de manière considérable bien qu’il ait des campagnes de vaccination dans ces régions.

Pour ceux qui l’ignorent jusqu’ici, les vaccins sont composés essentiellement de microbes et de virus, qui associés à d’autres virus inoffensifs peuvent devenir dangereux. Certains vaccins contiennent de l’aluminium, qui pourrait être lié à la maladie d’Alzheimer.

face cachée des vaccinations

L’autre point inquiétant est le fait que le vaccin puisse renfermer une enzyme au pouvoir mutagène appelée la TdT (Terminal Desoxynucleotidyl Transferase) présente dans différentes cellules normales ou pathogènes et qui est en mesure de modifier les gènes en augmentant de manière considérable les maladies génétiques chez la personne vaccinée et sa descendance.

Les effets mutagènes de cette enzyme ont été démontrés par des chercheurs américains, dans des essais in vitro.

Même si les médias mettent tout en œuvre pour nous prouver le contraire, les vaccins ne garantissent pas forcément une meilleure santé. Ils sont fabriqués à partir de composants parfois dangereux pour l’organisme et sont dispensés de certaines études, très importantes. Nous ne vous disons pas de ne plus vous faire vacciner, mais il serait mieux de rester vigilant et si possible d’utiliser d’autres remèdes à part les vaccins pour prévenir ou guérir une maladie.

RECEVEZ NOTRE E-BOOK GRATUITEMENT

15 aliments sains et délicieux pour mincir durablement ebook

Entrez votre e-mail ci-dessous pour recevoir notre e-Book
"15 aliments sains et délicieux pour mincir durablement"

  • Découverte des 15 aliments les plus sains pour mincir
  • Des recettes minceurs et originales qui plairont à toute votre famille
00
Days
03
Hours
14
Minutes
52
Seconds