8 mythes ridicules à propos de la viande

Exclusif

Le premier mois de Weight Watchers est à 0€ = Cliquez ici pour en profiter (offre valable cette semaine uniquement)

Pour entretenir votre santé ou pour l’améliorer, vous suivez les conseils prodigués par votre voisine notamment concernant la consommation de viande. Un aliment qui présente alors particulièrement des risques aux yeux de certaines personnes. Pourtant, de nombreuses étiquettes qui lui sont collées ne sont que des mythes. Ici les 8 mensonges classiques sur la viande.

La viande, un concentré de mauvais cholestérol et de graisses saturées

La viande est célèbre pour fournir du mauvais cholestérol et être riche en graisses saturées et nombreux vous diront de ne pas en manger. Des éléments qu’elle contient certainement, toutefois, qui ne constituent pas obligatoirement les principaux responsables d’une mauvaise santé. Le cholestérol se veut même une molécule vitale pour l’organisme. Des études infirment même le fait répandu que les gras saturés et le cholestérol favorisent les maladies cardiaques : ils augmentent notamment le « bon » cholestérol. La viande est d’ailleurs l’aliment principal du régime paléo !

La viande, responsable du diabète 2

viande responsable du diabète

La viande est aussi jugée responsable du diabète de type 2, plus courante dans les pays occidentaux. Le fait est que la viande reste un aliment consommé au quotidien depuis des millénaires et que le diabète est récemment apparu, en l’occurrence au début du 20ème siècle. En 2010, le rapport d’une vingtaine d’études, effectuées sur une somme d’environ 1 200 000 individus permet de démontrer qu’il n’y a pas de lien entre le diabète et la consommation de viande rouge non transformée notamment.

La viande rouge favorise les cancers

La viande rouge transformée est reconnue pour ses méfaits sur le côlon. Cependant, les doutes sur la responsabilité de la viande rouge non transformée dans l’apparition d’un cancer comme celui du côlon sont présents. Afin d’éviter une telle maladie, privilégiez les modes de cuisson douce : la viande brûlée ou trop cuite forme des composés causant le cancer notamment chez les animaux en laboratoire.

La viande pourrit dans le côlon

Les végétaliens affirment que la viande pourrit dans le côlon. Un mythe, car ce sont les matières indigestes tirés des légumes, fruits, légumineuses et céréales qui y pourrissent.

Les humains sont naturellement herbivores

humain herbivore

Toujours selon les végétaliens, l’Homme n’est pas naturellement constitué pour manger de la viande : il ne devrait manger que de l’herbe, comme son ancêtre le primate. Le fait est que l’organisme de l’Homme est bien équipé à utiliser les éléments contenus dans la viande. D’ailleurs, le régime paléo prône justement un retour aux sources de l’alimentation, notamment avec de grande quantité de viande ! Mais il existe aussi le régime frugivore à l’inverse !

La viande, ennemie du squelette

La viande n’est pas bonne pour l’os. Faux. A court terme, les protéines favorisent la perte de calcium. A long terme, elles augmentent la densité osseuse et réduisent les risques d’ostéoporose.

La viande, un aliment inutile

Certains font croire que la viande n’apporte rien à l’organisme : vous n’êtes pas obligés d’en manger, mais sa consommation contribue à une santé optimale.

J’ai pris du poids à cause de la viande

La viande ne fait pas grossir. Bien qu’elle reste généralement riche en calories et en graisses, elle est aussi riche en protéines. Ces dernières se veulent alors les micronutriments biodisponibles les plus appropriés pour perdre du poids.

RECEVEZ NOTRE E-BOOK GRATUITEMENT

15 aliments sains et délicieux pour mincir durablement ebook

Entrez votre e-mail ci-dessous pour recevoir notre e-Book
"15 aliments sains et délicieux pour mincir durablement"

  • Découverte des 15 aliments les plus sains pour mincir
  • Des recettes minceurs et originales qui plairont à toute votre famille
00
Days
03
Hours
14
Minutes
52
Seconds