La vérité sur le beurre

Bon plan Régime du moment : programme Savoir Maigrir

Vous cherchez un régime minceur 100% personnalisé offrant la possibilité d'échanger avec des diététiciens ?
Cliquez ici pour découvrir l'offre unique de Savoir Maigrir
La première semaine est offerte !

Au cours de ces dernières années, le beurre a été au centre de nombreuses controverses. Beaucoup lui reprochent l’origine des maladies cardiaques et soutiennent que sa consommation comporte des dangers pour la santé. Accusé à tort ou véritable coupable ? Nous levons le voile et vous disons tout sur cet aliment si controversé.

Un aliment accusé à tort

Avant de rentrer dans le vif du sujet, sachez une chose : contrairement aux idées reçues, le beurre n’est pas la cause des maladies cardiaques et le fait d’en manger ne constitue pas un danger pour la santé. Les véritables coupables à indexer sont le sucre, les aliments transformés et emballés et l’huile raffinée si elle est utilisée de manière excessive.

arrêter le sucre

Des statistiques issues d’études récentes ont, en effet, démontré qu’au cours de ces dernières années, bien que le beurre soit de moins en moins consommé, la fréquence des maladies cardiaques a augmenté d’une manière fulgurante. Un constat qui nous éclaire un peu plus sur la fameuse question du beurre et ses ‘’soi-disant dangers’’ et nous confirme que les responsables ne sont autres que les huiles végétales alimentaires comme la margarine, les aliments sucrés et les plats industriels.

Pour se protéger des maladies cardiaques et maintenir une bonne santé, il faut tout simplement les exclure de son alimentation et pratiquer une activité physique régulière comme le cardio.

Le beurre, une bonne source de vitamines

Le beurre est un aliment préparé à partir de la crème extraite du lait. Il est très riche en vitamine A et est l’aliment qui en contient le plus après le foie. Pour rappel, la vitamine A joue un rôle essentiel dans le fonctionnement de l’appareil digestif et favorise la santé de la peau.

avoir une belle peau

Elle permet aussi aux os de bien se développer et assure leur croissance. Le beurre est aussi composé des vitamines D et E et du sélénium, des nutriments qui agissent comme des antioxydants et interviennent au niveau des défenses de l’organisme. En outre, le beurre constitue une très bonne source de lipides (plus de 82%) et nous savons que les lipides sont essentiels à une alimentation équilibrée et saine et consommés avec modération, ils peuvent aider à réduire les risques des maladies cardio-vasculaires.

Quel beurre choisir ?

Pour ne pas courir de risques et conserver une bonne santé, la meilleure des choses à faire est d’opter pour un beurre biologique sans hormones de croissance et sans antibiotiques car la consommation de mauvais beurre, elle, par contre, n’est pas saine du tout. Ce choix s’explique par le fait que l’alimentation à base de fourrage biologique aboutit à un beurre jaune riche en carotène, en chlorophylle et composé essentiellement d’oméga 3.

le beurre biologique

Les oméga 3 appelés aussi bonnes graisses sont des acides gras monoinsaturés, indispensables dans la prévention des troubles cardio-vasculaires. Le beurre biologique est donc un excellent choix pour protéger son système cardiovasculaire.

Si l’envie de manger du beurre vous déplaît par moments, vous pouvez le remplacer par l’huile de noix, d’huile de coco ou d’olive extra vierge biensûr !

Le beurre est loin d’être un aliment dangereux comme le pensent de nombreuses personnes. Il contient des nutriments favorables à l’organisme tels que la vitamine A, le sélénium et les lipides et permet de lutter contre les maladies cardiovasculaires. Choisissez le beurre bio car il renferme plus d’éléments nutritifs provenant de vaches nourrit à l’herbe et élevé de manière traditionnelle. Pourquoi ne pas aller chercher votre beurre chez le petit éleveur du coin ? Ca fait marcher l’économie locale et en plus c’est toujours des produits de meilleure qualité !